Un des arts les plus anciens qui sont pratiqués à Sifnos, depuis la période Proto-cycladique est la poterie.

L’argile réfractaire – produit de l’érosion des schistes -, l’eau des puits et des citernes, les matières combustibles et les conditions climatiques tempérées sont les facteurs qui ont favorisé le développement de la poterie à Sifnos, en combinaison bien sûr avec la technique et les performances des Sifniotes à l’art du traitement de la terre à potier. Au cours du temps, le mot « Sifniote » est devenu synonyme des professions du « faïencier » et du « potier ».

L’emplacement géographique des poteries, des espaces auxiliaires et des dépôts nécessaires est associée aux conditions historiques générales. À l’époque de l’essor de la piraterie, les poteries étaient situées à l’intérieur de l’île et la production couvrait les besoins locaux. Plus tard, quand il n’y avait plus de danger, et notamment après l’établissement de l’état Grec libre, les potiers ont transporté leurs installations à des régions côtières, où les conditions étaient idéales pour leur profession et pour le développement du commerce d’exportation. Les distances entre les poteries et les villages centraux étaient grandes, alors les potiers restaient pendant la semaine aux poteries et ils rentraient chez-eux samedi dans l’après-midi, d’où ils partaient lundi matin pour aller à leur travail.

Dans les années de la grande prospérité de la poterie, le travail était divisé et il y avait des gens qui s’occupaient des branches, des sols, des mulets, du pilage, le potier et son apprenti (pespretis) qui participaient tous au procédé de la production.

Le surnombre de main d’œuvre, a résulté à la migration saisonnière des potiers à des îles proches ou lointaines, comme en témoignent les toponymes à de nombreuses îles des Cyclades.

D’autres potiers Sifniotes sont allés vivre à d’autres régions de l’Attique, comme à Maroussi, à Chalandri, à Agia Paraskevi etc. ou même à l’étranger.

Aujourd’hui, à Sifnos, il existe 20 poteries, la plupart desquelles sont des entreprises de famille. Dans ces poteries, on produit des objets usuels pour la cuisine ou pour le stockage des aliments (mastélo, marmite, pot, réchaud, récipient, jarre, armeos (pot spécial pour la traite des animaux), des verres, des assiettes etc.) dont l’utilisation a été diffusée hors de Sifnos et des Cyclades, et des objets décoratifs en essayant des nouvelles formes et couleurs.

  1. Antonis K. Kalogirou tél: +3022840 33090, à Artemonas
  2. Vassilis I. Depastas tél: +3022840 33418, à Artemonas
  3. Ioannis Lempessis tél: +3022840 32010, à Artemonas
  4. Nikolaos Raviolos tél: +3022840 33755, à Artemonas
  5. Ioannis Narlis tél: +3022840 33909, à Kato Petali
  6. Antonis Atsonios tél: +3022840 71119, à Vathi
  7. Flora Markou tél: +302284 071116, à Vathi
  8. Ioannis Apostolidis tél: +3022840 33721, à Kamares (sur la rue de Kamares)
  9. Konstantinos Mamidas tél: +3022840 33738, à Kamares
  10. Georgios Exylzes tél: +3022840 33044, à Kamares
  11. Antonios Kalogirou tél: +3022840 31651, à Kamares
  12. Katerina Kalogirou tél: +3022840 31683, à Kamares
  13. Ioannis Podotas tél: +3022840 32349, à Kamares
  14. Giorgos & Siméon Atsonios tél: +3022840 32121, à Kamares
  15. Alexandros Lemonis tél: +3022840 71362, à Platis Gialos
  16. Fratzeskos Lemonis tél: +3022840 71203, à Platis Gialos
  17. Lampros & Antonis Skandalis tél: +3022840 31828, à Petsi (sur la rue de Cheronissos)
  18. Giorgos Atsonios BAIRAMIS tél: +306946 224008, à Diavroucha (sur la rue de Cheronissos)
  19. Konstantinos Depastas tél: +3022840 33121, à Cheronissos
  20. Aggeliki Tzouly Tzanni tél: +3022840 32267, à Katavati
We use cookies to understand how you use our site and to improve your experience. This includes personalizing content and advertising. To manage or opt out of the use of cookies click here. By continuing to use this website or closing this banner, you accept our use of first and third-party cookies