Gastronomie

Le nom de Sifnos est associé du Chef Nicolas Tselementes non seulement parce que c’est l’île natale du fameux chef et d’autres chefs distingués mais surtout parce que les habitudes gastronomiques du passé sont toujours un élément vif de sa tradition.

En se basant sur les produits locaux agricoles et d’élevage, le miel aromatique de thym, les herbes et les épices, les Sifniotes ont bénéficié d’une technique exceptionnelle de tout ce que la terre leur offre, en préparant avec amour des plats et des douceurs cuits aux fours à bois, dans des ustensiles de cuisine en céramiques.

Chaque événement de la vie sifniote et chaque saison porte depuis des années… son propre goût.

Le repas traditionnel du dimanche à Sifnos c’est la soupe de pois chiches qui est cuite dans des pots en terre (les « tsikali » ou « skepastaria ») pendant toute la nuit, au four à bois.

Aux fêtes traditionnelles de Sifnos, on prépare des dîners communs, qui nous font penser aux anciens banquets et aux agapes du christianisme ancien, où on offre à tout le monde de la soupe de pois chiches, du spaghetti à la viande à la sauce tomate, cuit dans des grandes marmites spéciales ou pendant la période du carême, de la morue frite à l’aillade, accompagnée de salade.

À Noel, l’odeur des finikia (ou melomakarona, biscuits au miel) et des avgokalamara (pâtes frites aux noix et au miel) parfument les maisons, alors qu’aux maisons des familles rurales on prépare toujours des syglino (confit de porc fumé) et de la pikti (viande froide dressée sous de la gelée moulée).

Pendant le carnaval, les femmes de Sifnos préparent des desserts aux produits laitiers comme du riz au lait, des crèmes ou du yaourt au lait de chèvre ou de mouton qui est produit en grande quantité à cette époque.

Pour les Sifniotes, Pâques est inconcevable sans l’odeur de la viande rôtie de mastélo (rôti de mouton ou de chèvre cuit dans le pot homonyme de terre, au vin rouge et au fenouil, au four à bois), sans les « oiseaux du Dimanche de Pâques » (couronnes de pain) et sans le gâteau au miel de thym et à l’anthotiro bouilli (fromage local).

Pour les mariages, on prépare le pasteli (à base des grains de sésame et du miel) coupé en losange et des massepains à la casserole ou au four (avec ou sans sucre).

La cuisine sifnaïque traditionnelle se compose d’une vaste variété de plats et de produits comme les boulettes de pois chiches, la salade de câpre (ragoût de câpre sèche aux ognons), la manoura (fromage dur piquant confit dans la lie du vin rouge), la mizithra (fromage frais de chèvre au goût acidulé, idéal pour la salade grecque), les figues sèches, la loli (dessert de courge rouge), les douceurs à la cuillère (type de compote de fruits) et les liqueurs de fruits de Sifnos, et n’oublions pas les tisanes de la riche flore de l’île comme la sauge, le mauve et l’agrostide.

Le visiteur peut trouver les douceurs célèbres de Sifnos comme des petits fours à l’anis, des biscuits au beurre, des massepains à la casserole ou au four, des pasteli (à base des grains de sésame et du miel), des loukoums, des rissoles et des douceurs à la cuillère (type de compote de fruits) aux boulangeries traditionnelles et aux pâtisseries de l’île.

Recettes

Chick Pea Soup

INGREDIENTS: 1 kilo de pois chiches – 1 cuiller à soupe de pois chiches – 1 cuiller à soupe de soude de cuisine – ½ ou ¾ du kilo d’oignon fin – ¾ du verre d’huile d’olives – sel – poivre – eau – citron (au service)

PREPARATION: Dès le soir on fait mouiller les pois chiches. Le matin on ajoute la soude de cuisine et on les laisse mouiller pour une demi-heure encore. On les nettoie à grande eau des 3-4 fois. On les met dans une “Tsikali” (ustensile céramique pour la soupe de pois chiches de poteries locales) et on ajoute l’oignon fin, l’huile, le sel, le poivre et l’eau. Si on fait incliner la skepastaria, l’eau doit couvrir les pois chiches et en même temps toucher le bord de “Tsikali”. On couvre la skepastaria avec le couvercle et on la met dans le four aux bois et on cuit la soupe à feu doux pour à peu près 6 heures!

CONSEIL: Vous pouvez aussi utiliser un four électrique pour 6 heures aux 150 degrés

Mastélo

INGREDIENTS: 5-6 kilos of small lamb or kid cut in portions – red wine – much dill cut finely – salt – pepper – vine-twigs – tinfoil or oil paper (according to where you are going to cook it)

PREPARATION: Wash out the meat with red wine. Put salt and pepper on it and powder all the portions with dill. Put on the bottom of the “mastelo” (special ceramic utensil for this specific dish without a cover from local potteries) the vine-twigs crosswise forming a grid. Put the pieces of meat over the wine-twigs. Spray the food with 1 ½ – 2 wine glasses of red wine (if it is clear, you can use the wine that we used to wash off the meat). Cover the utensil with tinfoil and use a fork or a knife to make small holes on it. Put it in the wood oven for 5 hours!

TIP: If you want to cook the food in an electric oven, make it cook for an hour at 200 degrees and then continue cooking it at 100 degrees. If you are going to use an electric oven cover the food with oil paper instead of tinfoil and do not open any holes on it!

Boulettes de Pois Chiches

INGREDIENTS: ½ du kilo de pois chiches – 4 pommes de terre de taille moyenne – 4 oignons fins de taille moyenne – du menthe râpé – de la marjolaine râpée – du persil fin – du sel – du poivre – de la farine – de l’huile pour friture

PREPARATION: Dès le soir on fait mouiller les pois chiches. Le matin, on met la soude et on les laisse mouiller pour une demi-heure. On les nettoie à grande eau des 3-4 fois. On met tous les ingrédients dans un batteur électrique. Attention: Pas dans un mixeur! Si la mixture est fluide pour en former des boulettes, on ajoute un peu de farine et on travaille la mixture de nouveau. On forme des petites boulettes rondes, on les farine et on les frit.

Gâteau de Miel

INGREDIENTS: 1.100 gr. de mizithra (fromage blanc Grec) de Sifnos sans sel ou d’anthotiro (fromage blanc mou et salé) – 1 verre de sucre – 6 œufs – ¾ du verre de miel – cannelle pour saupoudrage – beurre et farine pour le plateau

PREPARATION: On mêle au mixeur la mizithra ou l’anthitiro avec le sucre, les œufs et le miel. Après on les met dans le plateau, après l’avoir beurré et saupoudré avec de la farine. On cuit le gâteau dans un four déjà préchauffé aux 180 degrés Celsius pour environ 45’-50′. En faisant sortir le gâteau du four, on le saupoudrageons avec de la cannelle et on le coupe en morceaux.

We use cookies to understand how you use our site and to improve your experience. This includes personalizing content and advertising. To manage or opt out of the use of cookies click here. By continuing to use this website or closing this banner, you accept our use of first and third-party cookies